Voyager avec les enfants

Voyager avec les enfants

28 septembre 2018 0 Par BVan65

Voyager avec les enfants : en Bvan Family ou en avion

Comme beaucoup d’entre nous, vous rêvez de voyager avec vos enfants. Et comme beaucoup aussi, vous avez peur .. soit de ne pas profiter assez, que eux ne s’amusent pas du tout et s’ennui, qu’ils/elles se disputent si vous en avez au moins deux .. en bref gâcher ses vacances.

Commence précédemment dans un autre article, on va parlé de notre expérience pour les voyages à l’étranger par avion mais aussi avec notre fourgon aménagé, le BVan Family.

Le 1er commandement : à l’étranger par avion

Nous avons commencé à voyager avec nos enfants à l’étranger l’an passé, en 2017. Premier voyage en Italie, 7 jours sur place. Puis comme on ne veut pas faire les choses à moitié, c’était aussi la première fois qu’ils prenaient l’avion .. aïe 😫

Préparation à la maison et des valises

« Maman, je peux amener mon gros jouet ? Tu sais celui que j’ai eu à noël … ».

Bon un peu de briefing .. Déjà dites leur qu’on a pas un jet privé. Première déception pour eux 😰 Mais ils survivront 😇 Par conséquent, seul un petit emplacement pour la valise sera prévu dans l’avion 😋

Chaque compagnie est différente, surtout avec les nouvelles réglementations de certaines (surtout Ryanair). Le bagage cabine devient de plus en plus petit, le bagage à main supprimé, … il faut acheter son billet en fonction de ce qu’on a besoin. Si vous avez le droit à un bagage cabine + bagage à main, chacun de nos petits à un petit sac à dos, dans lesquels ils peuvent mettre les jouets qu’ils veulent. Ce format passe comme bagage à main, c’est pratique (sac à dos Quesha à 3€). La place est restreinte, donc il faut leur expliquer que oui ils peuvent en amener mais des petits jouets. Petit oui, mais pas que des figurines en plomb sinon ça va faire lourd 😀 Même si nous n’avons jamais eu de contrôle de poids sur les bagages, il vaut mieux éviter, car si le petit ne peut pas embarquer avec son sac à dos, c’est clair et net que vous voudrez sauter de l’avion en marche pour éviter les cris 😂

Après vous pouvez aussi leur expliquer ce qu’on a le droit d’amener dans l’avion, et ce qu’on a pas le droit. Par exemple les liquides. Bon pas besoin d’expliquer l’histoire des 100ml car d’un ils ne savent même pas ce que c’est, mais en plus ils s’en moquent 😀 Leur préciser un petit peu où mettre leur objet suffira. Ca permet aussi à papa et maman de rappeler qu’on ne met pas de liquide de plus de 100ml dans une valise en cabine 🤣

Le Trajet en avion

Pour rappel nos deux p’tits bouts avaient presque 4 ans et 8 ans à ce moment là. Bien-sûr dans ce cas là, il vaut mieux les préparer un peu avant le voyage histoire de leur expliquer comment va se passer le trajet en avion. Si c’est aussi votre première fois en avion, et bien prenez sur vous 😂 Ne prenez pas l’exemple du film à catastrophe qui est passé sur M6 la semaine … sinon ça ne va pas le faire 😂

On commence par leur expliquer dans le détails comment ça va se dérouler :

  • l’arrivée à l’aéroport
  • le dépôt des éventuels bagages en soute
  • le passage des portes de sécurités
  • monter dans l’avion
  • les règles dans l’avion (ne pas crier, règle numéro 1 😋)
  • et tout le cheminement inverse : descente, récupération des bagages, …

Généralement le stress commence à monter quand on attend devant la porte d’embarcation. Assis, on voit touts ces avions par les vitres décollés. D’autres verront plutôt l’excitation montée .. mais ça les enfants connaissent moins 😀 Enfin, pas pour leur premier vol 😁

Arrive le moment où les portes s’ouvrent, on leur donne leur carte d’identité, ils aiment faire comme les grands et les montrer aux hôtesses. Sur le petit chemin qui relie la porte d’embarcation et la porte de l’avion, on leur explique que sur le billet il est inscrit les places qu’on a et qu’on ne peut pas s’asseoir où on veut. Les nôtres sont impressionnés par le monde, donc ils ont rien dit 😀

Attention décollage …

Arrive le moment tant attendu ! Grand moment, il faut le dire, ça peut impressionner la première fois. Les réacteurs qui s’enclenchent, être coller aux sièges, et c’est parti ! Et bien nos deux grands n’ont même pas eu peur. Ils n’avaient pas le grand sourire, mais c’est passer facilement. Fier de nos p »tits bouts 😀 Il faut se le dire, parfois on appréhende pour rien.

Si vous prenez des longs courriers, vous aurez droits à un petit écran devant vous, parfait pour occuper les gamins ! Dans ce cas nous prenons toujours nos écouteurs, afin de ne pas attendre que les hôtesses en distribuent.

Cependant si vous prenez des petits vols, vous n’aurez rien de tout ça (après on a jamais voler en classe business, donc on parle des places monsieur tout le monde dans cet article 😀). Dans ce cas on prend toujours une tablette dans un de nos bagages cabines. Préalablement, remplissez la tablette de séries, films et autres pour enfants. Si vous avez deux enfants, une tablette suffit, on achète on coupleur d’écouteurs afin de pouvoir en brancher 2 paires sur la même tablette. Si vous avez plus de 2 enfants, adaptez-vous 😁 Bon biensûr de nos jours, ils peuvent avoir consoles de jeux portables …

Je vous vois venir .. « On part en vacances, pas de consoles ! pas de tablettes ! » .. A vous de voir, nous on préfère les amener et faire une restriction d’utilisation. Par exemple utilisation trajet avion / voiture, mais pas pendant les vacances. Vous pouvez trafiquer un peu la chose en disant qu’il est pas facile de recharger tout ça, et que donc il ne faut pas trop l’utiliser (ça peut marcher s’ils sont tout petits 😁).

L’organisation sur place

Vous êtes arrivé, vous avez survécu à l’avion et vos enfants aussi, mais comment faire sur place ?

Déjà je peux vous renvoyez sur la page où on parle de comment faire son planning sur place .. Rien de plus simple, adaptez cette feuille à vos enfants. Ils n’ont pas la même endurance que vous, n’ont pas les mêmes envies (ça reste des enfants !), alors ne vous dites pas : on y va, alors on en fait un max !

Faux !

Si vous faites ça, vous allez griller vos enfants. Oui oui, ils vont en avoir marre rapidement et là c’est le début de la fin. 2012 pourrait arriver plus tard que prévu 👹

Chaque jour, prévoyez quelque chose pour voir, et obligatoirement une pour vos enfants. Bon, il se peut que certains jours vous ne pourrez pas. Soit vous êtes dans une région où il n’y a rien pour eux, soit votre activité à vous va durer toute la journée .. No Panic ! Dans ce cas, dites à vos enfants que le lendemain vous allez faire quelque chose pour eux. Ils attendront ça avec impatience, et la journée passera facilement. Pour le Portugal ça nous est arrivé, en remontant la côte Sud, on a fait 1 – 2 journée un peu dans les terres. Pas de mer, ou soleil qui joue à cache cache .. 2 jours après direction le Zoo ! Les enfants aux anges, journée un peu off .. tout le monde y trouve son compte.

Mais surtout, si vous voulez que ça se passe bien, faites votre plan de route à l’avance. Bien-sûr rien n’empêche de modifier sur place, en fonction des envies, mais avoir une trame est important, pour caser les activités des enfants à l’avance.

Le 2e commandement : avec notre fidèle compagnon le BVan Family

« On aimerait voyager en fourgon aménagé pour avoir notre indépendance, mais on a des enfants. Tant pis, on verra à la retraite ! ».

On était les premiers à se dire ça au début. A 30 ans on ne se voyait pas acheter un camping-car, mais pour autant dans un petit fourgon, la vie à 4 dur dur .. On a pensé d’abord à acheter le BVan pour nous, et profiter des vacances des petits chez papy et mamie .. mais en fin de compte on n’aurait pas profiter à fond.

Si vous êtes d’âme bricoleur, vous savez très bien qu’aménager un fourgon ça prend du temps. Plus le fourgon est grand, plus il y aura de taf. Donc passer autant de temps pour profiter 2 ou 3 WE dans l’année, c’est impensable 😉

Alors on s’est lancer ! On a revendu notre belle voiture toutes options pour acheter un fourgon, plus vieux, plus de kilomètres, pas d’options ou presque .. ça fait bizarre. Puis on commence à suivre des familles sur les routes grâce aux réseaux sociaux, et là on se dit : la chance qu’on a de pouvoir faire ça !

Les enfants se posent pas trop de questions, puis un moment le fourgon arrive à la maison. Déjà pour eux le fourgon c’est comme un gros camion, quelle joie de monter dedans ! Leur dit qu’on partira sur les routes avec, puis qu’on va dormir à 4 dedans .. et là « Euh beau papa, on va jamais dormir à 4 là dedans ». C’est vrai beaucoup étaient septiques pour faire rentrer 4 personnes dans un H1L1 mais c’était le défi …

Faites participer vos enfants sur l’aménagement du fourgon. Même si ce sont des tâches qui ne vous font pas avancer, faites-le. Ils auront cette impression de vous avoir aider, ça n’a pas de prix 😋 Pour le p’tit, il m’a aidé pour l’isolation du sol par exemple, juste mettre des points de colles sur les tasseaux en bois. C’est simple mais extra pour eux.

Bon je n’en dirais pas plus sur l’aménagement, il y a assez d’articles qui parlent de ça 😉

Préparons le roadtrip, les affaires à prendre

Comme pour l’avion, les affaires à prendre en fourgon doivent être limités. On est moins limité que par une compagnie aérienne, cependant pour que le fourgon reste habitable, il faut prendre que le nécessaire. Dites-vous toujours que vous allez vivre au quotidien dans ce fourgon, avec vos enfants.

De notre côté, les meubles de rangements contiennent plusieurs compartiments. Pour les habits, un compartiment est prévu pour chaque personne de la famille. Montrez leur leur emplacement, même si généralement c’est papa et maman qui s’occuperont de remplir cette partie là 😋

Ensuite, que prévoyez-vous d’emmener pour les petits ?

Faites une liste, vous verrez qu’au départ, la liste est longue .. très longue .. Dans les faits, je pense qu’on utilise même pas la moitié de ce qu’on avait prévu 😂

Qu’ont-ils besoin au quotidien ? Pensez aux chaussures, aux jouets de plages, aux serviettes, aux claquettes, … tout doit trouver son emplacement dans le fourgon. En fonction de l’espace disponible, faites un choix. Les jouets de plages sont logés sous la banquette des enfants, les chaussures dans une trappe, les serviettes microfibres de chez Decat dans une boite, … Rien ne doit dépasser (ou presque), afin de pouvoir se mettre dans le fourgon sans toujours devoir tout sortir.

Pour le rangement dans les meubles, on vous conseille également de mettre des caisses en plastiques. Déjà quand vous roulez, un fourgon ça bouge pas mal. Ca vous évitera de retrouver vos meules sans dessus dessous et que tout tombe dès que vous ouvrirez une porte. Ca permet aussi de pouvoir prendre une caisse rapidement et la prendre avec vous devant (par exemple caisse de médicaments, caisse de premier secours, caisse de jeux de société, …). Pour ça on a acheter toutes nos caisses chez action. C’est une chaîne qui s’implante de plus en plus en France, et les prix sont vraiment très très intéressants.

Les trajets, gérer les longues heures

Pour ça il n’y a pas de secrets malheureusement, juste des petites astuces de voyages.

Nous sommes partis cet été, été 2017, au Sud du Portugal. Comptez environ 12h de route en prenant l’autoroute. Nous avons le plus petit qui supporte mal les trajets. Il a très vite mal au ventre, et le trajet devient un calvaire. On a trouvé en pharmacie des médicaments pour lui éviter ça, et bien ça fonctionne ! Je ne donnerais pas le nom, mais RDV en pharmacie, vous trouverez votre bonheur 😋

Déjà il faut partir tôt, ou alors tard le soir. Pour le conducteur c’est pas toujours facile, mais si les enfants dorment, vous aurez la tranquillité pendant plusieurs heures 🤣 On est plutôt de l’école à partir tôt le matin. Pour le Portugal, on s’est levé à 4h30, départ 5h. Les petits ont dormi jusqu’à 7h30 environ, ce qui nous a permis de nous avancer de presque 3h.

Quand les petits se réveillent, ça crie famine, alors petite pause pour le déjeuner ! Repartir le ventre plein, déjà ça évite de la phrase qu’on connait tous « J’AI FAIM !!! ».

Généralement un peu comateux le matin, proposez-leur des livres. S’ils ne savent pas lire, juste regarder les images c’est bien aussi. Vous gagnerez encore quelques minutes voir quelques heures pour les plus chanceux …

Vers 10h on fait une pause goûter, on re rempli l’estomac, ça fait du bien ! Hummm.

Pour être tranquille jusqu’à 12h 12h30, on a investit dans 2 tablettes tactiles. Chacun la sienne. Inutile d’y mettre des 100 et des 1000, on en a trouvé une d’occasion sur leboncoin à 20€ et l’autre neuve sur cdiscount à 60€. On a trouvé des cartes SD chez nous pour compléter la mémoire, et c’est parti ! Le plein de dessins animés, séries, films, … Bien-sûr voyez avec les enfants avant le départ ce qu’ils veulent, sinon ça va râler ! Et pensez à toujours mettre au moins les mêmes films sur les deux tablettes (bien-sûr on parle de films tout publics), car si l’un regarde quelque chose, l’autre voudra forcément voir la même chose un moment donné. C’est du vécu 😂

Arrive la pause du déjeuner .. prenez une bonne pause histoire de bien se dégourdir les jambettes. Pipi pour tout le monde et c’est reparti.

Pour le reste de la journée, il faut jouer entre « Fait une sieste pour te reposer » ou alors lancer un nouveau film. Dès que vos enfants commencent à en avoir marre, faites une petite pause. Même si elle dure que 5-10min c’est important. Bon si ils vous demandent toutes les 10min .. forcément ne craquez pas 👹 Sauf si vous souhaitez doubler le temps de route.

Après de mon point de vu, même au bout de quelques heures de route, faire une pause toutes les 45min c’est parfait 🤣. On met un peu plus de temps pour arriver au bout, mais vous n’arriverez pas avec des douleurs partout et les enfants ne vous haïront pas 🤣

La vie en fourgon

Alors ça, c’est LE point important à prendre en compte. Lorsque nos lits sont dépliés, il est quasiment impossible d’accéder à quoi que ce soit dans le fourgon. Forcément un lit adulte 140×190 et bien ça prend toute la largeur + toute la longueur. Reste juste l’évier accessible, et le frigo et les trappes si on rampe sous le lit. Pas très agréable, mais c’est possible si besoin 🤣 On rajoute à ça le lit du grand suspendu sur les sièges avant, celui du petit suspendu à l’arrière du fourgon  .. et tout l’espace est vite rempli.

Prenez en compte ces points. Il faut être méthodique et sortir tout ce dont vous avez besoin avant d’installer les lits. Les médicaments, les brosses à dents, les mouchoirs, des livres, … Le premier jour vous aurez oublier quelque chose, le lendemain vous y penserez, croyez-moi 😂

Pensez à expliquer aussi aux enfants les petites règles de vie dans le fourgon. Genre se déchausser avant de monter sur le lit, ne pas sauter sur le lit remplie de bout, ne pas laisser tout traîner mais ranger les choses au fur et à mesure … tout ces points qui font que vous n’appréhenderez pas chaque soirée 😋

Bon bien-sûr il ne faut pas que tout ça fasse mission commando pour les gamins, mais juste établir quelques règles de vie pour que tout le voyage se passe bien 🤣

On appréhendait un peu la première nuit, tous dormir dans un même espace restreint. Et bien on a tous très très bien dormi. La première nuit on peut avoir le doute, et penser que c’est la fatigue de la route, mais toutes les nuits se sont super bien passées.

N’hésitez plus, lancez vous dans cette expérience avec vos enfants ! C’est très enrichissant, et franchement vous ne le regretterez pas. De plus vos enfants vous remercieront plus tard d’avoir vécu ça avec vous, c’est une expérience qui n’est pas donner à tout le monde ❤

Please follow and like us:
error